01 46 22 22 87 01 46 22 22 87

Que ceux qui en ont plein
le dos m'appellent

01 46 22 22 87
Prix de
consultation 50€

Cabinet de kinésithérapie à Paris 17

La kinésithérapie selon Frédéric Chevalier, masseur-kinésithérapeute à Paris 17, Neuilly-sur-Seine

Votre masseur-kinésithérapeute de Paris 17 est considéré comme un professionnel de la santé, dont l’attention porte sur le mouvement humain. Il s’intéresse tout particulièrement à la fonction motrice de votre corps et à son potentiel articulaire, musculaire et osseux.

Contrairement à l’ostéopathe, le kinésithérapeute à Paris 8 aborde votre situation selon la douleur que vous lui exposez. Il centre donc son attention sur le membre souffrant, afin de vous soulager dans les plus brefs délais en agissant uniquement sur la mécanique de votre corps. La technique de la kinésithérapie est indispensable dans de nombreux domaines, notamment pour la rééducation motrice ou fonctionnelle suite à un traumatisme.

En tant que masseur-kinésithérapeute à Paris 17, aux abords de Levallois-Perret, Frédéric Chevalier vous propose les soins et le traitement adéquats en kinésithérapie pour soulager vos douleurs, par le biais de massages, de mouvements de gymnastique (exemple : des étirements), d’exercices à l’aide d’objets…

La kinésithérapie chez les sportifs

Le milieu sportif repose en grande partie sur la pratique de la kinésithérapie. En effet, les sportifs de haut niveau font souvent appel à un kinésithérapeute tant pour l’entretien général de leur corps, qu’en réponse à un traumatisme, comme une déchirure musculaire, une entorse ou un accident plus grave.

Bien entendu, vous pouvez faire appel à Frédéric Chevalier, masseur-kinésithérapeute, en tant que sportif amateur. D’ailleurs, son cabinet de kinésithérapie à Paris 17, près de Paris 8 et Neuilly-sur-Seine, reste ouvert à toutes personnes qui souffrent de douleurs musculaires, articulaires

Contactez-nous

Consultez également :

c
 

Texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente